Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

ouais yo une ch'tite nouvelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1post ouais yo une ch'tite nouvelle le Dim 25 Juin 2006 - 2:10

WishMast3r

avatar
nerd fou
nerd fou
Ouais j'ai vu que soul postait les siennes, alors j'ai voulu faire de même, attention c'est totalement différent. Je vois déjà kevin avec son "trop long" 👶 Si je fais un bide je me casse de lm :ninja:

Y'a pas de titre pour l'instant, alors appelons-là Prout :ninja:

Je ne saurais dire ce qui m’a poussé à y entrer. Peut-être est-ce tout simplement la curiosité, ou le plaisir de découvrir quelque chose qui depuis plusieurs années terrifiait les contrées voisines. Chaque région possède ses histoires, ses légendes, ses mystères, la nôtre n’y échappe pas, et c’est au travers d’une maison soi-disant hantée que les villageois expriment leurs tourments. Oh, cette maison n’a rien de foncièrement original, et ne dépareillerait sans doute pas dans une nouvelle de Lovecraft – d’après plusieurs témoignages passé minuit des cris horribles se font entendre, des hurlements si affreux, si incroyables qu’ils ne peuvent être poussés par quelque chose d’humain. S’ensuit un concert de sons étranges et désordonnées, poussant ses auditeurs terrifiés vers une folie qui ne s’estompera qu’au petit matin. J’avoue avoir été réticent, le sensationnalisme quelque peu exagéré de ces histoires m’a longtemps laissé de marbre, à juste titre je pense quand on voit combien les gens raffolent du surnaturel. Pour mettre fin à ces rumeurs qui commençaient à exacerber les gens censés dont je fais partie, j’ai donc décidé d’aller y faire une petite excursion, seul, accompagné de mon petit calepin qui ne me quitte jamais.

Il est guère étonnant de constater que des rumeurs paranormales naissent lorsque l’on voit le contexte géographique ambiguë de la dite-maison. Elle est minuscule, et située en plein milieu d’une colline aussi vaste qu’entièrement vide de toute végétation. Le plus étonnant reste néanmoins le fait qu’elle reste bien entretenue depuis plusieurs décennies ; alors que personne n’y habite, et que personne - apparemment - ne traîne aux alentours. Mais rien qui ne défie la logique là-dedans, rien qui ne me fasse penser à autre chose qu’une farce bien agencée par quelques gamins en manque de sensations fortes.

Après avoir observé pendant quelques heures l’extérieur de la bâtisse, je décidai en fin d’après-midi d’y entrer. Rien de plus facile, étonnant même que personne n’ait songé à le faire avant moi. A priori, rien de bizarre non plus à l’intérieur, hormis toujours cette étonnante propreté. Les quelques meubles – table entourée de chaises, armoire dans le plus pure style XVIIIème – ne paraissent pas subir les outrages habituels du temps – poussière, mites – mais là encore, je ne ressens pas le moindre désarroi, pas la moindre inquiétude. Quelque pas suffisent à en faire le tour, avant que je ne remarque au fond une trappe. Voilà qui devient enfin intéressant. Je ne le sais pas encore, mais cette trappe me mènera vers un maelström hallucinant d’horreurs abominables, de délires blasphématoires infâmes que je ressasse encore et encore, sans cesse, sans fin, chaque nuit dans mes cauchemars…

La facilité qui m’a mené jusqu’ici prend fin. La trappe est scellée, inviolable. J’ai beau utiliser toute mon énergie, impossible de la faire bouger. Je n’allais quand même pas rester devant un échec aussi cuisant, c’est pourquoi je décidai d’attendre là, attendre minuit. Heureusement, les événements n’attendirent pas aussi longtemps. Vers 21 heures, la trappe bougea. Surpris, je fila immédiatement me cacher sous la table, loin de la faible lumière qui entrait encore par la seule fenêtre de la maison. La trappe s’ouvrit, et deux hommes en sortirent. Ils étaient de taille moyenne, encapuchonnés, et leurs voix ne laissaient transparaître aucune émotion. Une odeur nauséabonde, absolument répugnante, fit alors irruption dans la pièce, et je manqua de défaillir tant elle provoquait dégoût et aversion.


_________________
les signatures cay le mal :ninja:
Voir le profil de l'utilisateur

2post Re: ouais yo une ch'tite nouvelle le Dim 25 Juin 2006 - 3:05

Luciole Keikoku

avatar
ultra nerd
ultra nerd
La suite. :happy:


_________________
:aku:
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gamekult.com/tout/forum/internaute_132860.html

3post Re: ouais yo une ch'tite nouvelle le Dim 25 Juin 2006 - 4:35

Soulblighter

avatar
super nerd
super nerd
Ainsi donc heart-crusher c'est toi.

Voir le profil de l'utilisateur

4post Re: ouais yo une ch'tite nouvelle le Dim 25 Juin 2006 - 5:27

kevin14

avatar
ultra nerd
ultra nerd
j'aime mieux celle sur la masturbation 🤓


_________________
The legend will never die :ninja:
Voir le profil de l'utilisateur

5post Re: ouais yo une ch'tite nouvelle le Dim 25 Juin 2006 - 6:00

Allazdhar

avatar
super nerd
super nerd
J'veux la suite elle a l'air cool.

Voir le profil de l'utilisateur

6post Re: ouais yo une ch'tite nouvelle le Dim 25 Juin 2006 - 6:18

WishMast3r

avatar
nerd fou
nerd fou
Vas-y uppe mon topic là-bas soul :ninja:


_________________
les signatures cay le mal :ninja:
Voir le profil de l'utilisateur

7post Re: ouais yo une ch'tite nouvelle le Lun 26 Juin 2006 - 8:55

WishMast3r

avatar
nerd fou
nerd fou


_________________
les signatures cay le mal :ninja:
Voir le profil de l'utilisateur

8post Re: ouais yo une ch'tite nouvelle le Lun 26 Juin 2006 - 8:58

kevin14

avatar
ultra nerd
ultra nerd
les seins de marylin , les seins de marie , tu sais moi je men fout elle est a genoux quand elle me dit vas y jusquau bout de la nuit , met la dans le trou ca me rend fou :ninja:


_________________
The legend will never die :ninja:
Voir le profil de l'utilisateur

9post Re: ouais yo une ch'tite nouvelle le Lun 26 Juin 2006 - 9:22

WishMast3r

avatar
nerd fou
nerd fou
Attention tu blâmes Marie la sainte vierge tu finiras en Enfer :roll2: !


_________________
les signatures cay le mal :ninja:
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum